Comparaisons Internationales

La laïcité n’est pas une exception française, et sa réalité juridique et politique s’étend largement au-delà de nos frontières nationales. La laïcité d’un État se mesure à son respect de plusieurs critères : 

  • La garantie de la liberté de religion, de conviction et d’expression. 

  • L’égalité civile de tous les individus et la non-discrimination des minorités.

  • L’impartialité de l’État, qui s’interdit d’interférer dans le contenu des doctrines ou de s’ingérer dans l’organisation interne des Églises ou des mouvements philosophiques. 

  • L’indépendance des instances étatiques et de la loi civile vis-à-vis des normes religieuses.

Le principe de laïcité ne peut donc pas se confondre avec la seule séparation légale entre le religieux et le politique que nous connaissons en France.

 

Il s’incarne dans toutes sortes de systèmes de régulation du religieux découlant de l’histoire propre aux pays concernés.

 

>> Des études comparatives s’imposent afin de ne pas risquer d’essentialiser un seul type de laïcité aux dépends de tous les autres.