Daniel MAXIMIN

Daniel MAXIMIN Photo D.R. ..jpg

Daniel Maximin, né à la Guadeloupe, est poète, romancier et essayiste. Il vit et travaille à Paris.

Il a d’abord été professeur de Lettres, et d‘Anthropologie. Puis de 1982 à 1989, producteur de programmes francophones à France-Culture (émission Antipodes). Il a été ensuite Directeur Régional des Affaires Culturelles de la Guadeloupe de 1989 à 1997. Au Ministère de la Culture de 1997 à 2012, il a été notamment Commissaire général de trois manifestations nationales : Le cent-cinquantenaire de l'abolition de l'esclavage en 1998, l'Année de la Francophonie en 2006, et L'année des Outre-mer en 2011.

Il est l’auteur entre autres ouvrages de trois romans : L’isolé soleil (1981), Soufrières (1987), et L’île et une nuit (1996), publiés aux Éditions du Seuil; d’un récit autobiographique: Tu, c’est l’enfance, (Éd. Gallimard, 2004); d’un essai : Les fruits du cyclone : une géo-poétique de la Caraïbe (Seuil. 2007), ainsi qu’un recueil de poèmes : L’invention des Désirades, (Points-Seuil. 2009). Il été commissaire de l’exposition : Césaire, Lam, Picasso, au Grand Palais en 2011 et à la Martinique en 2013.

Ses derniers ouvrages publiés sont : L’édition des Écrits de dissidence de Suzanne Césaire (Seuil) dont il a composé une adaptation théâtrale jouée en 2016-2018 : Suzanne Césaire, fontaine solaire. Et le récit : Aimé Césaire, frère-volcan, témoignage de ses 40 ans de dialogue avec le poète. (Seuil. 2013).